Flacons d'Exception : Les Voyages

Flacons d'Exception : Les Voyages

La Maison CARON présente sa collection de Flacons d’Exception inédite : Les Voyages de CARON. Véritable virtuose à l’esprit créatif et expérimental, Gilles CHABRIER, graveur sur verre, s’est inspiré des photographies de voyage capturées par Ariane de ROTHSCHILD, pour créer les écrins de nos fragrances.

 

Nous serons heureux de vous présenter en boutique toutes nos inspirations !

Flacon "Vu du ciel"

Flacon "Vu du ciel"

Les Voyages

Flacon "Dunes"

Flacon "Dunes"

Les Voyages

Les Voyages

Flacon "Vu du Ciel"

Découvrir
Les clichés du désert vu du ciel, capturés par Ariane de ROTHSCHILD, ont inspiré ce flacon à Gilles CHABRIER.
Les clichés du désert vu du ciel, capturés par Ariane de ROTHSCHILD, ont inspiré ce flacon à Gilles CHABRIER.
Les Voyages

Flacon "Dunes"

Découvrir
Les ondulations majestueuses du verre rappellent les dunes immenses qui se métamorphosent en quelques heures sous l’effet des vents.
Les ondulations majestueuses du verre rappellent les dunes immenses qui se métamorphosent en quelques heures sous l’effet des vents.

GILLES CHABRIER

 

Véritable virtuose à l’esprit créatif et expérimental, Gilles CHABRIER est un artiste comme on en connaît que très peu.

Graveur sur verre de formation, il maîtrise parfaitement l’art du sablage en trois dimensions, tout en jeux d’opacités et de transparences.

Ses impressionnantes créations ne connaissent pas de frontières, de limites, de barrières. Elles s’étendent des arts décoratifs aux Beaux-Arts, du mobilier à l’œuvre monumentale.

« Ce flacon unique est le fruit d’un travail long et minutieux. Après en avoir imaginé la forme et esquissé le croquis, j’ai confié sa fabrication à un souffleur de verre.

L’épaisseur des parois était un critère essentiel afin que je puisse les sculpter sans les fragiliser. Je choisis toujours de travailler le verre à froid, en utilisant la technique de la taille directe au jet de sable afin d’éroder la matière, lui donner des reliefs, et la matifier. »

« Ensuite, je passe au polissage. C’est une étape très physique, mais indispensable réalisée entièrement à la main. En passant successivement sur la pièce des bandes abrasives de grains différents, elle retrouve de sa brillance par endroits et le verre regagne sa transparence originelle qui lui permet de laisser passer la lumière.

Une fois mon flacon achevé, je termine en réalisant les rainures sur le bouchon plongeur : ce sont elles qui retiennent le parfum et permettent son application sur la peau. »

Gilles CHABRIER, Graveur sur verre